Ayez la green attitude !

photos1

 

Depuis 2011, le parcours fil vert du salon Maison & Objet met en exergue les marques et entreprises ayant une démarche éco-responsable. Les valeurs de production locale, de recyclage, de savoir-faire artisanal, de développement durable et de commerce éthique et équitable sont ainsi récompensées. Coup de chapeau aux nominés de janvier 2017 !

 

• Parmi les matériaux de prédilection de cette session, le bambou est celui qui remporte le grand suffrage ! La marque danoise A SIMPLE MESS (1) utilise ce matériau naturel, flexible et très résistant dans une collection à la fois douce et poétique où l’on retrouve entre autres, des tapis, photophores et paniers, tous fabriqués de manière artisanale.

 

• Les créations en bambous de l’atelier DÉAMBULONS (2) se trouvent à la croisée de l’art et du design. Réalisées sur-mesure, toutes leurs pièces sont produites en France (à Lyon). La marque utilise exclusivement des bambous d’origine française, provenant d’Anduze, dans les Cévennes et travaille avec des partenaires locaux afin de réduire au maximum son impact environnemental. Alliant production locale, conception artisanale et matériaux naturels récoltés en France, le mobilier, les luminaires et les sculptures diverses de Déambulons s’inscrivent au coeur de l’éco-design.

 

• Le recyclage peut adopter les formes les plus originales et variées comme nous le prouve 727 SAILBAGS (3). Confectionnées en France à partir de voiles de navigation 100 % recyclées et entièrement cousues main, chaque création est unique et porte une fiche d’authentification qui retrace son histoire maritime. Du prêt-à-porter à la déco (coussins, sacs à mains, transats…) , la collection se décline au fil des inspirations.

 

• L’éco-design 100 % made in Italy est le crédo d’ESSENT’IAL (4). Comme son fondateur ne savait que faire de ses cartons et chutes d’étiquettes en fibre de cellulose, il en a fait une collection de sacs, paniers, sets de table, cahiers, assises…  Il collabore désormais avec des designers de renom tels que Paola Navone et Matteo Ragni.

1. A simple mess               2. Déambulons               3. 727 Sailbags               4. Essent’ial

 

• Dans une démarche de partage, le fondateur de l’agence BARBADINE DESIGN (5) a mis à disposition les plans de ses assises « Benchi » en open source. L’objectif étant de les ouvrir à la personnalisation mais aussi de recycler coussins, couvertures de déménagement ou tapis de gym afin que ces derniers servent à la conception de l’assise. On peut imaginer toutes les combinaisons possibles !

 

• Les MASKING TAPES mt (6), petits rubans adhésifs repositionnables aux motifs et couleurs variés, font fureur auprès des petits comme des grands. Ces drôles d’adhésifs en papier washi sont fabriqués au Japon à partir de graine de riz.

 

• L’entreprise hollandaise AY ILLUMINATE (7) parcourt le monde à la recherche d’artisans aux savoir-faire ancestraux, spécifiques et variés. Leur collection de suspensions lumineuses utilise des matériaux naturels tels que le papier, le sisal, le coton ou encore le bambou qui se combinent avec justesse et élégance.

 

MUD AUSTRALIA (8) est une entreprise qui réalise des objets en céramique à la fois fonctionnels et intemporels. Forte de son installation de 150 panneaux solaires intégrés dans la toiture de son atelier, la fabrication repose essentiellement sur les énergies renouvelables. Réalisées à la main, de manière artisanale, les pièces de céramiques sont produites localement, tandis que l’argile, non utilisée, est recyclée.

 

hhh

5.Barbadine Design               6.Masking tapes mt                        7.Ay illuminate              8.Mud Australia

 

DESIGNERBOX (9) propose chaque mois un objet imaginé par un designer. Pour leur fabrication, elle privilégie les circuits courts via des artisans européens au savoir-faire local. Les quelques milliers de pièces envoyées chaque mois sont contenues dans une boîte en bois de peuplier recyclé.

 

• Le Parcours Fil Vert vise également à mettre en avant les démarches solidaires telle que celle de la jeune maison d’édition BIBELO (10) inscrite au cœur d’une démarche de commerce éthique. Ses ateliers sont implantés au Cambodge où sont employés des jeunes diplômés de l’ONG PSE « Pour un sourire d’enfant ». Cette association lauréate du prix des Droits de l’Homme propose des formations professionnelles reconnues par le ministère du travail. Cet engagement vise à fournir aux salariés un environnement de travail respectueux de leurs droits, une protection sociale et une rémunération juste. Pour chaque vente réalisée, une somme de 5 euros est reversée à l’association.

 

• Respect du travail artisanal et rémunérations justes sont aussi les valeurs essentielles que partage la créatrice de la marque PARIS AU MOIS D’AOUT (11). Cette marque revisite avec brio la forme de la boule japonaise, en l’agrémentant de délicats motifs traditionnels berbères ou asiatiques. Elle livre ainsi une collection de suspensions en voiles de coton dont le tissage est effectué à la main par des artisans bangladais.

 

• La créatrice de la MAISON MALOU (12) est une amoureuse des tissus africains WAX. Elle a créé une collection d’accessoires – coussins, matelas, plaids, courtes pointes – qui associent des matières tels que le velours de soie ou le lin, le tout agrémenté d’une petite touche fluo. Toutes les pièces sont fabriquées en France, dans le Cher, par des femmes en voie de réinsertion.

 

eeee

9.Designerbox                      10.Bibelo                     11. Paris au mois d’aout                    12.Maison Malou

 

Crédit photos : Maison & Objet 2017

Catégories

Articles similaires

Partager cet article