Un coin bar au salon : 3 idées de décors et d’atmosphères

coin-bar-salonCrédit photo : jarmoluk

Vous cherchez à créer un petit endroit épicurien dans votre salon et vous avez une passion pour les whiskies et les cocktails. Pourquoi ne pas imaginer un coin bar, selon vos goûts, et marquer ainsi l’esprit de votre maison. Avant d’enfiler la veste blanche du barman et d’agiter votre shaker, voici quelques idées de décors et d’atmosphères pour votre coin bar au salon.

 

Le mobilier central, le bar

 

Le mobilier central d’un coin bar, c’est le bar ! Un bar en étain, dans la grande tradition, ou bien en bois ou en marbre, qu’importe pourvu qu’on y trouve tous les accessoires : shaker, longues cuillères d’argent, siphon d’eau de seltz, flûtes à champagne et verres à cocktail (Tumbler, verre à martini, Old Fashioned, etc.).

Disposez autour du bar quelques affichettes avec les recettes de vos cocktails, les ingrédients et les modes d’emploi détaillés. Les plus érudits glisseront un brin d’histoire, du style : « Hemingway boit son Daïquiri au Floridita et son Mojito à la Bodeguita ».

Il vous faut maintenant soigner la mise en scène pour siroter un Bloody Mary ou déguster un whisky single malt (sans excès !) avec vos amis.

 

Coin bar : cosy et intimiste comme dans un club anglais

 

Pour un coin bar cosy et intimiste comme dans un club anglais, choisissez un bar tout en longueur pour faire glisser les verres d’un bout à l’autre. Des boiseries, de gros et confortables fauteuils en cuir rouge ou vert, et une bibliothèque qui incite au voyage (ne soyez pas surpris si vous êtes visités par quelques Birmans ou Hindous !).

Un mobilier en teck et, pour rappeler le temps des concessions à Shanghaï, des laques de Chine. Choisissez une lumière tamisée, une affiche publicitaire de l’Orient-Express (en pensant à Agatha Christie), et, dans un recoin, une malle décorée de vieilles étiquettes d’hôtels prestigieux.

Chic et intimiste. Avec une pointe de mystère…

Si vous souhaitez éblouir vos invités, faites leur goûter le meilleur whisky single malt : un whisky japonais, le Yamazaki Single Malt Sherry Cash !

 

Un coin bar « speakeasy » comme au temps de la prohibition

 

Vous voulez étonner vos amis ? Aménagez votre cave en salon-bar style speakeasy comme au temps de la Prohibition.

Une porte discrète, un rideau rouge à écarter, et vous voilà revenu au temps de la Prohibition, de ces bars clandestins qui se cachaient derrière les tentures d’un restaurant chinois ou au fond d’un garage d’apparence sans histoire à New York ou Chicago.

C’est à nouveau très à la mode dans les grandes métropoles.

Sur les murs, vous avez accroché des photos d’Al Capone, Rudolph Valentino ou Joséphine Baker. Des stickers de Manhattan dans les années vingt, ou de rues sillonnées par des voitures de gangsters.

Un vieux phonographe, une machine à sous et un piano bastringue se mêlent au décor « Années folles » : des plumes, du velours, du rouge, du noir et du doré. Des meubles en acajou, des tables basses recouvertes d’un plateau en verre, des fauteuils en cuir.

Sur le bar orné de cuivre rutilant, un exemplaire de « Gatsby le Magnifique ». Quelques coupes de champagne, la clarinette de Sydney Bechet, un Charleston effréné, et vos invités n’en reviendront pas…

 

Un coin bar ambiance Caraïbes

 

Pour un coin bar ambiance Caraïbes, choisissez un décor en bois brut et en bambou, agrémenté de plantes tropicales. Les couleurs vert, jaune et rouge dominent, en harmonie avec les cocktails de fruits exotiques que vous aimerez préparer.

Au mur, des fresques cubaines, pareilles à celles qui couvrent les murs de la Havane. Les fauteuils et le bar sont en osier ou en rotin tressé.

Au mur, la reproduction grand format d’un soleil couchant.

Au plafond, un antique ventilateur pour éviter les coups de chaud !

Si votre salon-bar « Caraïbes » donne sur un jardin-terrasse où vous attendent des fauteuils de planteur cannés, l’illusion sera parfaite pour siroter un Mojito, en écoutant le Buena Vista Social Club.

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article