Comment poser du papier peint

comment-poser-papier-peint

Vous voulez donner du piquant à un intérieur un peu terne ?

Fini les murs tout blancs : prenez le pli du papier peint, appliqué en décor entier ou par touches sur un pan de mur, une façade de comptoir ou des portes de placard.

Les papiers peints d’aujourd’hui sont beaucoup plus faciles à poser du fait de leur texture et des nouveaux matériaux.

Tous nos conseils pour poser du papier peint.

 

Avant de poser du papier-peint : préparer le support

 

La règle est la même pour toute pose de revêtement : le support doit être sain, propre et plan. Avant de poser du papier-peint, commencez par préparer le support !

Pour un mur, selon la nature de l’ancien revêtement, il vous faudra peut-être commencer par le déposer : éviter par exemple de cumuler les épaisseurs de papiers peints. Pour une ancienne peinture, brossez de manière à retirer les écailles.

Rebouchez trous et fissures, puis dépoussiérez soigneusement, lessivez et laissez sécher.

Égrenez au papier de verre pour gommer les irrégularités de surface, qui créeraient des boursouflures sur votre nouveau papier peint.

Sur support trop absorbant, farineux ou friable, appliquez un primaire qui favorisera la tenue de la colle.

 

 

Préparer le papier peint

 

Ensuite, préparez le papier peint.

Le papier peint se vend par planches dénommées « lés ».

Il vous faudra calculer au plus juste vos besoins, en vous appuyant si nécessaire sur un croquis de la surface à couvrir.

Mais prévoyez quelques réserves en cas d’incident, ou s’il vous prenait l’envie un jour d’ajouter quelques touches en écho, sur une commode ou une étagère par exemple : vous n’êtes pas sûr le moment venu de retrouver la même série.

Découpez les lés à la taille voulue si nécessaire. Pour les lés qui seront posés en bordure, prévoyez quelques centimètres de marge, qui seront arasés en fin de pose.

Attention aux raccords en cas de motifs : veillez aux découpes et juxtapositions, qui doivent respecter l’unité visuelle du dessin.

 

 

Coller le papier peint

Pour coller le papier peint, choisissez une colle adaptée à votre support, en vérifiant les indications du fabricant.

Prévoyez une table assez longue pour pouvoir étaler et faire glisser un lé entier de papier peint.

Encollez les lés en appliquant la colle avec un pinceau à poils mi-longs, en couche fine et uniforme.

Procédez ensuite au dé-trempage, qui permet d’assouplir le papier peint et le rend plus maniable : repliez les lés, faces encollées l’une contre l’autre, et laissez prendre selon la durée indiquée sur la notice, soit environ 5-10 minutes.

Commencez par un angle haut et tracez des marques au mur pour la pose du premier lé, car tous les autres dépendront de ces repères initiaux. Vérifiez l’aplomb au niveau à bulle.

Plaquez chaque lé au mur en débutant par le point de raccord, puis laissez le papier se déplier et poursuivez en lissant vers le bas.

Marouflez soigneusement et nettoyez les surplus de colle qui émergent, à l’aide d’un chiffon humide.

Les découpes au niveau des plinthes ou du plafond interviennent en dernière étape : pressez tout au long de la ligne de démarcation pour que le papier soit bien en place, puis arasez au cutter, en vous calant éventuellement sur une règle en métal.

Le chantier sera beaucoup simplifié, et beaucoup plus rapide, si vous avez opté pour la pose d’un papier peint intissé : pas d’encollage des lés, pas de dé-trempage, pas de risque d’amas de colle… L’encollage se fait directement sur le mur : il ne vous reste qu’à appliquer les lés et procéder à l’arasement en bordures.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article