Conseils pour un intérieur style arty sept16

Conseils pour un intérieur style arty

salon-deco-arty

Vous aimez la peinture de Jackson Pollock ou de Basquiat, la musique de Sonic Youth ou celle du Velvet Underground, vous rêvez d’une Factory à la manière d’Andy Warhol, … et vous vous sentez artiste jusqu’au bout des doigts : vous êtes « arty » ! Voici nos conseils pour une décoration arty, un intérieur qui vous ressemble.

 

La décoration arty : du mobilier vintage

Le but d’une démarche arty, c’est de rendre le quotidien beau. Chaque objet doit être le moins conventionnel possible, et posséder une âme (« Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? », souvenez-vous de Lamartine). Chinez de préférence dans un marché aux puces ou chez Emmaüs, avec une prédilection pour les années 50, 60 ou 70, l’âge d’or du rock et du pop’art. Sachez mixer les époques.

Théâtralisez votre décor, tel un metteur en scène. Dans une décoration de style arty, privilégiez les meubles aux formes géométriques, ressortez les vieux fauteuils gonflables, récupérez les tabourets tamtams de votre enfance.

 

Quelles couleurs pour une décoration arty

Les couleurs d’un intérieur arty doivent être flamboyantes. N’hésitez pas à mélanger joyeusement le jaune, le violet, le bleu, l’orange ou le vert à la manière de Pollock, à grands coups de pinceaux.
Ajoutez des notes de noir et blanc pour la touche « underground ».

Pour les rideaux et les tissus, choisissez des mélanges d’imprimés, des taches et des graffitis.

Pour l’éclairage, des cônes et des cubes lumineux judicieusement placés, ou une lampe arche.

 

Décoration arty : photos et œuvres d’art à profusion

« Arty » rime avec « accumulation ». N’hésitez pas à multiplier les cadres sur vos murs, à les disposer à la manière d’un galeriste : des reproductions de peintres hyperréalistes (Paul Roberts, Roberto Bernardi…) ou d’Edward Hopper, des photos en noir et blanc des années 50 (choisissez l’école américaine : Robert Frank, Walker Evans, Eugene Smith, William Klein…). Placez-en dans votre bibliothèque, sur vos meubles aux couleurs flashy, partout où vous trouverez une place. Placez vos images en privilégiant les contrastes, l’inattendu, ou bien en recherchant une harmonie secrète.

Dans votre intérieur style arty, n’hésitez pas non plus à surcharger d’objets déco : un flipper ou un juke-box, une malle de voyage recouverte d’étiquettes récupérées dans des hôtels mythiques du monde entier, des vinyles aux pochettes kitch (la fameuse banane du premier Velvet underground).

Au-delà d’une simple décoration de votre appartement, vous aurez réalisé une véritable installation graphique. Et vous aurez fait de votre intérieur une œuvre d’art.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article