Le coco mode d’emploi

revetement-de-sol-coco

Sol souple en fibre végétale, le revêtement de sol en noix de coco est issu de l’écorce qui enveloppe la noix de coco. Il est disponible dans de nombreuses teintes naturelles. A la fois décoratif et écologique, le coco connaît un succès important en décoration. Ecologique, la fibre de coco ne contient aucun produit de traitement ou de préservation car la fibre est naturellement protégée et résistante aux moisissures. Économique et pratique à poser, le revêtement de sol en coco offre une ambiance chaleureuse dans une pièce.

 

La pose d’un sol en coco

La pose du revêtement de sol en coco est comparable à la pose du jonc de mer. Dans les deux cas, une pose collée est préférable. Avant de poser le revêtement en coco, il est important de vérifier la nature de la surface et de la dépoussiérer. Le sol doit être lisse et propre avant de commencer la pose du revêtement.

Ensuite, préférez un premier positionnement des lés avant d’appliquer la colle. Cette étape permettra de connaître les dimensions de la pièce et de déterminer des repères. Pour la phase de collage, pensez à positionner le revêtement en coco tout en laissant remonter celui-ci de quelques centimètres sur les plinthes.

Appliquez la colle sur le sol et sur le dos du revêtement. Effectuez une pression sur le revêtement pour permettre à la colle d’adhérer car le coco est très épais. Marouflez à l’aide d’une spatule lisse pour réaliser un sol plat. Enfin, découpez le revêtement au ras des plinthes pour une découpe nette et précise.

Dans un escalier, la pose du coco s’avère plus complexe. Commencez par réaliser un patron des marches et des contre-marches sur du papier. Reproduisez les formes sur le revêtement en noix de coco. Enfin, collez les formes sur les marches à l’aide d’une colle néoprène. Pour encoller, commencez toujours par la marche du haut.

 

Entretenir un revêtement de sol en coco

Pour son entretien le revêtement de sol en coco se différencie des autres revêtements en fibres naturelles comme le sisal et le jonc de mer. Il n’est pas préconisé d’utiliser de l’eau pour nettoyer un sol en coco. Préférez l’utilisation d’un produit adapté à cette surface qui conviendra parfaitement à ses caractéristiques.

Sain, le revêtement de sol en noix de coco est imputrescible, antistatique et antibactérien. Facile d’entretien, le coco n’absorbe pas la poussière. La seule précaution à prendre consiste à appliquer sur la surface une poudre ou un shampoing sec, afin de le nettoyer en profondeur. Ce procédé doit être exécuté deux fois par an.

 

Le coco dans les zones à fort passage pour un style chaleureux

Sa grande résistance à l’usure lui permet d’investir des pièces à fort passage comme les entrées, les couloirs et les escaliers. Epais et très robuste, le revêtement de sol en coco convient parfaitement à un escalier régulièrement utilisé. Isolante, la fibre de coco assure une isolation phonique et thermique, indispensable pour éviter les bruits et réguler la température.

Le revêtement de sol en coco existe en différentes teintes naturelles du beige clair au marron afin de réaliser des espaces agréables et esthétiques. Sa large variété de couleurs et de textures contribue à créer des univers uniques et exotiques, dans un esprit naturel et écologique.

Le revêtement est très prisé pour des projets d’embellissement d’un intérieur. Ses différents aspects, droit, natté, tressé ou à chevrons, lui confèrent un formidable esthétisme pour créer un style artisanal et naturel.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article