Les sols PVC en haut de l’affiche !

Les sols PVC en haut de l'affiche

 

Qu’il s’agisse de respect de l’environnement pour la qualité de l’air ou de créativité, les sols PVC nous bluffent. Avec l’arrivée des lames et des dalles, ils prennent un nouvel envol.

 

Coté environnement

 

Crédit photo : GERFLOR

Crédit photo : GERFLOR

 

Depuis le 1er janvier 2012, les produits de construction et de décoration sont munis d’une étiquette qui indique, de manière simple et lisible, leur niveau d’émission en polluants volatils (émission de formaldéhyde et émission totale de COV).

 

Le niveau d’émission du produit est indiqué par une classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions), selon le principe déjà utilisé pour l’électroménager ou les véhicules. Les consommateurs disposent ainsi d’une information transparente qui constitue ainsi un nouveau critère de sélection.

 

Les revêtements de sol PVC n’y échappent pas et leur pose avec une colle acrylique va de soi. De plus, les produits vendus sur le marché français émettent jusqu’à dix fois moins que les limites fixées par la norme européenne de référence !

 

Aujourd’hui, les fabricants s’attaquent à utiliser des plastifiants sans phtalate contribuant ainsi à développer des produits respectueux de la santé et de l’environnement pour autoriser leur recyclage.

 

Côté déco

Crédit photo : GERFLOR

Crédit photo : GERFLOR

 

L’arrivée des dalles puis des lames PVC pré-adhésives ou à clipser crée une révolution esthétique dans le monde des revêtements de sol PVC en conciliant performance acoustique, confort à la marche et simplicité de mise en œuvre.

 

Modulaires, elles multiplient les possibilités d’assemblages grâce à leurs aspects, motifs et couleurs. Elles s’affichent dans des formats de lames larges et étroites aux longueurs différentes pour imiter à la perfection le calepinage d’un parquet brut.

 

Les autres alternatives épousent sans contrefaçon les formats propres au secteur des carreaux céramiques : dalles en rectangle, carré ou à l’hexagonal à l’instar des tomettes. Vous l’aurez compris, tous les matériaux nobles et naturels sont dans la cible : bois, pierre, béton, céramique, linoléum… avec aujourd’hui un supplément d’âme en matière de créativité.

 

 

Ainsi, bois et effets textiles se conjuguent en patchwork pour sublimer l’esprit récup. Les jeux de motifs géométriques se déploient dans des effets carreaux de ciment. On alterne entre les aspects foncés, clairs, vieillis pour se confronter au réalisme de la matière.

 

Lewis Grey-ambiance coin fauteuil GERFLOR_360

Crédit photo : GERFLOR

Sevilla Clear-Walden Natural-GERFLOR_360

Crédit photo : GERFLOR

 

 

Pour le bois, des nœuds apparents, des dessins de  planches usées. Pour le béton, des traces de griffure métallisées.

Côté couleurs, on pousse les gris dans toutes les nuances du clair jusqu’au noir. Les nuances naturelles de beige, taupe, brun, rouille sont à l’honneur car désormais, les sols PVC entendent s’installer à long terme dans la maison !

 

Modena Anthracita-GERFLOR_360

Crédit photo : GERFLOR

Westwood Brown -GERFLOR_360

Crédit photo : GERFLOR

 

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article