La malle : un meuble a histoires

malleCrédit photo : wikimedia commons

Imposant ancêtre de la valise, la malle est un objet voyageur et mythique, qui se développe à la fin du XIXe siècle avec l’essor des transports ferroviaires : l’aristocratie part en voyage avec ses malles (voir l’emblématique malle Louis Vuitton). Vintage ou contemporaine, la malle transporte surtout des histoires : un peu encombrante, on trouve pourtant toutes les raisons pour en faire un mobilier indispensable.

Les différents types de malles

coffre

Crédit photo : Jacqueline Macou

Malles et coffres ont tendance à se confondre aujourd’hui.

Le coffre est à l’origine un meuble de rangement, de forme rectangulaire, doté d’un (lourd) couvercle à charnières :

  • en version bahut : au couvercle bombé
  • ou bien huche : à couvercle plat

Il était souvent fabriqué pour les noces et destiné à contenir le trousseau.

La malle est la version voyageuse du coffre, avec poignées, destinée à transporter tous les effets. À couvercle plat car beaucoup plus facile à empiler dans la diligence, le bateau ou le train.

La malle-cabine, le comble du raffinement, était destinée exclusivement aux longs voyages en bateau de la haute société : de la taille d’une armoire, elle se ferme par des lanières. Son intérieur sophistiqué offre une multitude de tiroirs et compartiments de rangement, avec, selon les modèles, penderie, espace-bar ou étagère pliante pour le travail, miroir…

La malle est d’abord faite en bois. On la décline en rotin, imprimé tissu ou gainé de cuir, ou encore, plus utilitaire, en métal.
Elle garde souvent la couleur naturelle du bois, mais on adore ses versions exotiques : malle indienne multicolore, malle jaune safran de princesse de Shanghaï, coffre mongol orange vif orné d’arabesques bleues, rouges et vert…

Que ranger dans une malle ?

coffre-jouetsDans la maison, la malle est plutôt destinée à trôner qu’à être ouverte. On la remplit volontiers de draps et serviettes en réserve, d’archives ou de vieux ouvrages. Idéale aussi pour stocker d’une saison sur l’autre les vêtements inutiles.

En version coffre pour enfants, toutefois, elle permet de ranger en vrac, en vitesse (et souvent !), tous les jouets encombrants, ceux qui servent en permanence : voitures, trains et vaisseaux, déguisements, constructions… Et quel bonheur pour les petites pirates de fouiller dans tous leurs trésors !

 

Comment utiliser la malle en mobilier ?

La malle peut se contenter d’être un meuble de rangement décoratif, posé dans la chambre ou au salon. Comme elle est solide, on s’y assoit volontiers, soit pour rêver, soit pour discuter sur le vif ou refaire un lacet.

Elle peut prendre un rôle plus pratique, en table de chevet ou table basse.

Et pourquoi pas – c’était bien leur vocation d’origine – empiler plusieurs malles ? Au sommet de cet élégant entassement, faites trôner une sélection de livres, une plante tombante ou une lampe arty.

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article