Le rotin, c’est vintage !

mobilier-accessoires-rotin-tendance

Le rotin, cette lanière jaune pâle provenant de plusieurs espèces de plantes d’Asie du Sud-Est, fait son grand come-back dans la décoration. Sa connotation vintage l’inscrit parmi les matières phares de 2015.

 

Un peu d’histoire sur le rotin

Le style Napoléon III (1852-1877) fait déjà référence au rotin tressé qui s’utilise pour des tables et des sièges légers destinés au plein air ou aux jardins d’hiver très à la mode à l’époque. Un engouement que poursuit la Manufacture française de meubles en rotin L. Drucker en créant, dès 1885, les fameuses chaises de bistrot parisiennes en rotin canné destinées à équiper les terrasses.

Aux côtés du bois massif ciré et de la paille, son usage s’intensifie à l’époque de la reconstruction dans les années 45, ces matériaux étant les plus communément utilisés dans les ameublements proposés par les décorateurs.

Sortant de ces formes usuelles et classiques, il se fait design sous la houlette de René-Jean Caillette, son fauteuil en rotin présenté à la XIème Triennale de Milan en 1957 obtient alors la médaille d’argent.

Matériau robuste, accessible et populaire, le rotin a d’abord trouvé sa place en extérieur pour petit à petit être remisé dans nos intérieurs à la morne saison. À son apogée dans les années 50-60, il s’invite sur de multiples supports que l’on redécouvre aujourd’hui aussi bien en version indoor qu’outdoor.

 

Le rotin en déco : une certaine douceur de vivre

fauteuil-miroir-rotin

Crédit photo : Auberge de Banne

Fort de sa connotation vintage et de l’engouement pour les fibres et les matières naturelles, le rotin s’est libéré de son étiquette « vieillotte » qui lui a longtemps collé à la peau. La matière s’inscrit dans la mouvance, se réinvente pour les fauteuils avec des piétements en acier thermo-laqué ou se colore dans des nuances tendance vives ou plus sombres.

Toujours adepte de l’extérieur, le rotin réintègre aussi nos intérieurs pour se métisser en beauté avec une décoration que se veut de plus en plus éclectique. Sa couleur blonde n’est pas sans nous rappeler un petit air de vacances ou une certaine douceur de vivre.

Bref, son charme suranné est désormais prisé, qu’on le chine dans son jus ou qu’on l’acquiert plus ou moins à l’identique dans les collections actuelles !

 

 

Le rotin : un matériau branché

fauteuil-rotin

Crédit photo : The collection

Le rotin s’inscrit clairement dans un désir d’authenticité, d’une décoration tournée vers la nature et les matières premières. Il se déploie en luminaires, assises, patères, miroirs, sets de table… et cultive un look très années 50/60.

Parmi les nombreux objets tendance en rotin, on peut citer le miroir « soleil » à accrocher au mur, le gros fauteuil – à compléter d’un coussin pour le confort – ou encore les meubles d’appoint, voire même les berceaux.

Si vous êtes totalement accro, vous pouvez opter pour le total look pour une ambiance jardin d’hiver dans une véranda, sans oublier les plantes pour le décor.

Ailleurs, dans une chambre ou un salon, mieux vaut le cultiver en touches en le mixant à des éléments contemporains, il n’en sera que mieux mis en valeur !

Catégories

Articles similaires

Partager cet article