Optez pour la couleur en cuisine !

Optez pour la couleur en cuisine

Crédit photo : Schimdt  Arcos Tip On

Le choix couleur dans la pièce cuisine s’aborde de plusieurs façons. Soit en option murale d’un simple coup de pinceau, ou en optant pour des meubles aux façades colorées. Et dernière alternative en conjuguant les deux, l’un mettant en valeur l’autre !

 

Cuisines au naturel

 

Crédit photo : Astral - cui

Crédit photo : Astral – cui

Si la couleur affiche l’air du temps, n’oubliez pas de prendre en compte qu’il vous faudra vivre avec pendant plusieurs années. C’est le cas si vous optez pour des façades colorées, sachant qu’une cuisine en France a une durée de vie de près de 20 ans !

Côté mural, on se doute bien qu’il vous faudra repeindre la pièce avant mais là aussi, la question est de savoir si la couleur choisie sera autant appréciée dans les cinq ans à venir !

Les coloris vifs des années 70 ont eu le vent en poupe (orange, vert anis, etc.) pour les façades de cuisine, laissant finalement peu de place pour des murs colorés. Aujourd’hui, il en va tout autrement, ce sont les aspects neutres, du blanc allant jusqu’aux noirs, ou les effets matières chaleureux du bois qui reviennent sur le devant de la scène des façades.

La couleur peut désormais s’inviter dans la pièce cuisine sans rivaliser avec les meubles. A vous d’opter pour un ou plusieurs murs colorés pour dynamiser la pièce. L’avantage d’une option couleur jouée en touches étant de pouvoir la repeindre au fil du temps.

 

 

Pièce ouverte ou pièce fermée ?

 

Autre critère, s’agit-il d’une pièce fermée ou ouverte sur un espace à vivre ? Dans ce dernier cas, l’intégration doit être optimum.

La couleur interfère dans l’harmonie de votre décoration ou intervient comme parti-pris de structuration de l’espace. Dans ce cas, mieux vaut opter pour des couleurs neutres pour les façades, comme pour les murs.

 

Crédit photo : Inoka Vega Winoka

Crédit photo : Inoka Vega Winoka

 

La gamme des gris ou taupes en façades affiche une modernité pérenne, facile à marier avec du blanc qui temporise et éclaire la pièce. Rien ne vous empêche cependant de les travailler en camaïeu subtil pour délimiter la zone cuisine en temporisant avec du blanc pour le séjour.

Pour singulariser la pièce dans sa globalité, il est plus facile de partir sur une couleur dominante à décliner avec quelques touches complémentaires, 2 à 3 au maximum. Elles apporteront du rythme et mettront en valeur un pan de mur, une crédence, une niche, un pilier de séparation…

Ici, les couleurs seront choisies en référence aux éléments de mobilier ou de décoration. L’objectif étant d’ajouter des notes colorées qui personnalise la pièce. Pour une envie de changement, vous n’aurez là aussi qu’à revenir en touches avec d’autres couleurs !

 

Crédit photo : Dulux Valentine

Crédit photo : Dulux Valentine

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article