Salon Maison et Objet 2015 : quoi de neuf dans la déco ?

tendances-deco-salon-maison-et-objet

Nouvelles tendances, nouvelles inspirations, nouveaux matériaux, nouvelles couleurs… voici la moisson de cette rentrée repérée au dernier salon Maison & Objet. Petit bilan pour vous mettre à la page sans tout changer !

Le salon professionnel Maison & Objet vient de fermer ses portes. Sur la thématique du  « précieux » en cette session proche de Noël, le salon brille de mille feux avec pour invitée d’honneur la matière or, libérée de son carcan  « bling bling ». Il rend aussi un hommage spectaculaire à la nature, en « live », avec l’installation époustouflante d’un jardin suspendu d’orchidées. De quoi  nous rappeler à la bienveillance pour sauvegarder la planète à la veille de la COP 21. D’un autre côté, la fièvre des « Makers » fait des émules et donne le ton d’une personnalisation créative tout comme la modularité s’invente de nouveaux territoires  pour redonner du souffle à nos espaces. Si le design scandinave reste à l’honneur, mobilier et accessoires viennent puiser une nouvelle inspiration dans les formes d’antan. L’ancien et le contemporain ne s’opposent plus, ils cohabitent cultivant l’art du contraste tous azimuts. Nulle question de jeter, tout se recycle sans se soucier du quand dira t’on !

 

Tendances Maison et Objet : faire briller la maison

pomme-precious-maison-et-objetC’est une pomme en or incrustée de métaux précieux qui s’affiche comme l’effigie du salon. En croquerez vous ? Certainement, car l’or fait la part belle aux collections de Noël mais pas que.

Dans la mouvance du cuivre, on le retrouve sous des aspects différents, assimilé à du laiton brossé sur des luminaires ou des couverts. Il arrive en touches délicates sur les accessoires, en liseré sur la vaisselle, en aplats précieux sur les papiers peint ou en broderies raffinées sur le linge.

Toutes les nuances des métaux précieux sont à la fête car le cuivre reste de la partie cultivant les nuances d’or rouge ou de rose tandis que l’argent illumine avec modernité les noirs et blancs.

 

Tendances Maison et Objet : célébrer la nature

sparrow-clock-haoshi-design

Sparrow clock – Haoshi design

Les matières naturelles sont toujours au rendez vous. Le bois revient à des aspects vieillis, cultive le brut et surfe sur la vague du recyclage, le rotin flirte avec le vintage, le béton et le marbre revendiquent leur minéralité, le cuir se fait raffiné dans le détail et la céramique comme le verre nous rappellent au savoir-faire du feu affichant d’un côté une forte connotation artisanale et de l’autre, des transparences aux notes aussi colorées que contemporaine.

Dame nature envoie ses signaux pour nous plonger dans un bain de subtiles nuances de verts. Ici, on cultive les imprimés évocateurs et exotiques où ramages et feuillages s’en donnent à cœur joie. Là encore, les animaux sont de la partie mixant à l’infini toutes les races : oiseaux, lapins, singes, grenouilles, oies, autruches, tigres, etc.

 

 

Tendances Maison et Objet : mélanger l’ancien avec le moderne

melange-ancien-contemporain

Fauteuil Gubi

Après la vague des années vintage 50/60/70, c’est l’ancien qui inspire. On redescend progressivement les échelons pour conjuguer un néo-classicisme aux accents Arts Déco tout en poussant jusqu’au 19ème siècle en réintroduisant le fauteuil crapaud. Revisité certes avec des recouvrements aux allures plus modernes, il se pare ou non de son volant en passementerie.

Dans le même registre, on dépoussière des accessoires oubliées comme la lampe à huile qui s’épure, le lustre qui s’invente une nouvelle partition en Dacryl sous la houlette du designer Thomas Bastide habitué aux fastes du cristal de Baccarat, le mobilier de jardin rétro qui prend des allures classico-kitsch chez l’italien Seletti ou encore les classiques carreaux de ciment qui s’alignent dans un style plus graphique.

Bref, l’heure est aux mélanges éclectiques et c’est en opposant les styles qu’on fait exister le décor.

 

 

 

Tendances Maison et Objet : conjuguer créativité et modularité

suspension-FATBOY

suspension Fatboy – Candyofnie

A l’heure où le do it yourself se fait plus ingénieux, il inspire les créateurs pour pousser la personnalisation à son paroxysme. Chez Fatboy, on n’enfile pas des perles mais des suspensions lumineuses pour créer le sien selon son envie.

A l’instar des jeux de construction, on compose son rangement mural à partir de modules à assembler librement.

Idem pour les canapés qui ne font plus qu’un mais s’articulent à l’aide de plusieurs blocs.

Ingénieuse pour faire un siège d’appoint, une assise en carton dissimulée dans un format livre se plie et se déplie.

Astucieuse et belle, la table « Archimède » de Boulon Blanc s’abaisse et se relève en un tournemain pour régler les problèmes de petites surfaces.

Bref, le sur-mesure est de rigueur pour libérer l’espace de ses codes. La déco se fait créative et ludique.

 

Tendances Maison et Objet : colorer son intérieur

vert-couleur-tendance

Tendance, la palette des verts

Bien-sûr, les gris caracolent en tête même si la tendance nous pousse à apprivoiser les bleus, du bleu Klein au bleu canard en passant par la fraîcheur d’un bleu ciel qui tire au céladon.

Elue couleur Pantone de l’année, le Marsala aux accents de lie de vin, prune ou bordeaux fait des émules. Pour donner de la profondeur à l’hiver, on le marie volontiers à la palette des verts jusqu’aux plus profonds.

Tandis que le rose pâle se poudre pour se refaire une beauté naturelle, le jaune prend des accents de terre, de l’ocre au moutarde. Fraîches ou sourdes, claires ou foncées, les couleurs aiment désormais à s’opposer pour jouer les clair-obscur.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article