Tout savoir sur le sol PVC

les conseils de mr.bricolage pour tout savoir sur les sols en PVC

Revêtement souple en polychlorure de vinyle (PVC), le sol PVC offre un large choix esthétique : imitations carrelage, parquet, pierre naturelle… Comment se présente-t-il et quelles sont les recommandations lors de sa pose ? Zoom sur le revêtement de sol PVC.

 

Sol PVC : lames, rouleau ou dalles ?

le revetement de sol pvc existe en rouleau, en lames et en dallesPlusieurs types de conditionnement existent pour les sols en vinyle. On préconise généralement les rouleaux de sol PVC pour les grandes pièces : à la coupe avec de grandes largeurs (2 à 5 mètres), on tente d’éviter les joints et les raccords pour conserver l’harmonie du design, notamment avec des imitations matières ou des motifs. Mais le transport et la pose du sol pvc en rouleau peuvent s’en trouver complexifiés.

C’est pourquoi les lames de sol PVC d’une quinzaine de centimètres de large sur un moins d’un mètre de long trouvent leur utilité pour les petites surfaces ou pour imiter un parquet au réalisme surprenant.

Enfin, les dalles de PVC reprennent le même principe que les lames mais dans des formats différents (30×30, 40×40, 50×50 ou même 30×60), adaptés à l’imitation carrelage par exemple. L’un des avantages des lames et dalles de sol PVC : en cas d’accident, il suffira de changer celle qui est abîmée.

Revêtement de sol PVC : sur quel support le poser ?

le sol en pvc se pose sur un support plan, lisse et secIdéalement, on pose un sol en PVC sur une chape de béton. Mais l’important est d’avoir un support plan, lisse, dur et sec. Ainsi, carrelage, pierre, marbre, parquet et même moquette à fibres très courtes peuvent être recouverts d’un sol en vinyle si toutes ces conditions sont réunies. Au besoin, on réalise un ragréage et, bien sûr, il faudra dépoussiérer et nettoyer le support avant la pose.

Côté techniques de pose, il est possible d’opter pour une pose semi-libre, avec des bandes adhésives double-face, dans les pièces de moins de 30 m² à usage modéré. Au-delà, la pose collée est impérative. Le type de colle dépend du sol PVC choisi et il est important d’utiliser celle qui est recommandée par le fabricant.

Généralement, on colle le revêtement de sol PVC en plein pour éviter qu’il ne bouge : une fois le revêtement positionné correctement, on en replie la moitié pour encoller le sol dégagé. On replace ensuite le revêtement pour maroufler du centre vers les murs.

Mais la pose la plus simple est celle des lames vinyles auto-adhésives qui, comme leur nom l’indique, sont pré-encollées et se posent bord à bord très facilement.

L’entretien du sol PVC

l'entretien du sol pvc est tres simple, eau et serpilliere suffisentEn plus d’offrir un très large choix de finitions et de se poser facilement, le sol en vinyle est également très simple à entretenir. Juste après sa pose, un premier lavage à l’eau savonneuse peut s’avérer utile. Ensuite, au quotidien, un simple coup de balai ou d’aspirateur suffit, éventuellement complété d’un passage de serpillère humide.

Pour nettoyer un sol PVC plus en profondeur, il suffit d’ajouter à l’eau un peu de détergent doux. On évitera simplement les cires et vernis, les produits à base d’ammoniaque ou contenant des solvants chlorés et en aucun cas il ne faut utiliser un nettoyeur-vapeur sur un sol en vinyle.

Avec ce type de revêtements, vous devrez faire attention aux tâches acides (vinaigre, citron…) ou de graisse pour éviter qu’il ne se décolore. De même, le poinçonnement peut être un problème, c’est pourquoi on conseille généralement d’équiper les meubles lourds ainsi que les pieds de chaises de patins en feutre.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article