Tuto : une table green à faire soi-même

tuto-deco-tableCrédit photo : maplantemonbonheur.fr

Avec l’arrivée du printemps, l’envie de verdure et de nature commence à se faire ressentir, mais les températures douces ne vous permettent pas encore de profiter pleinement de votre jardin. Alors que la tendance déco du moment est aux plantes luxuriantes qui viennent envahir la maison, nous avons la solution pour vous faire patienter un peu.

Faite rentrer votre extérieur dans la maison et réalisez vos rêves grâce à cette table green à faire soi même, une table des plus contemporaine qui n’a d’autre objectif que de vous faire du bien !

Alors, place aux grandes plantes, les plantes Totem* qui, avec leurs feuilles abondantes, se substituent aux arbres de notre jardin, en plus petit ! Avec leurs formats singuliers et circulaires, l’espace se meuble en un clin d’œil d’une touche verte relaxante. On les préférera au ras du sol, disposés ici ou là, pour former une cloison séparative ou pourquoi pas au centre d’une table comme un oasis de verdure.

 

La table green : une table multifonction

Si vous avez envie de vous raconter des histoires, ne vous en privez pas, car sous ce parasol de verdure, les souvenirs de terrasse ombragée remontent à la surface. Prenez donc un verre ou un thé en toute convivialité dans une atmosphère propice à la relaxation ! Forte de la simplicité de ces matériaux naturels, cette table agit comme un véritable retour aux sources. De quoi créer le lien entre le dedans et le dehors en un tournemain !

 

tuto-deco-table-plante-materiel

Crédit photo : maplantemonbonheur.fr

Réaliser une table green : le matériel

  •  3 plantes Totems (par exemple Pachira, Dracaena et Polyscias)
  •  3 pots en terre cuite + soucoupes
  • 1 bol blanc
  • 1 crayon à papier
  • peinture blanche
  • un rouleau
  • une planche de bois ø 120 x 120 cm
  •  une scie sauteuse
  • un mètre

 

 

 

 

 

Créer une table green : La réalisation

 

tuto-decoration-table-plante-etape1

Crédit photo : maplantemonbonheur.fr

 

 

 

Étape 1 :
A l’aide d’un crayon de papier, tracez des cercles sur la planche, équivalent au diamètre des pots que vous avez choisi pour y glisser les plantes.

Attention, ce diamètre doit être sensiblement plus petit que ceux des pots, ceux ci servant de support au plateau.

 

 

 

 

 

 

 

tuto-deco-table-plante-peindre

Crédit photo : maplantemonbonheur.fr

 

 

 

Étape 2 :
Une fois, la planche découpée à la scie sauteuse et préalablement préparée, c’est à dire poncée, procédez à sa mise en peinture à l’aide du rouleau.

 

 

 

 

 

 

 

 

tuto-deco-table-plante

crédit photo : maplantemonbonheur.fr

 

 

 

Étape 3 :


Les pots servent également de pieds de table. A l’aide du mètre, mesurez leur hauteur et veillez à égaliser l’ensemble de ces contenants en terre cuite. Vous pouvez faire varier les styles en mixant grand pot ou en empilant des pots moyens.

Complétez avec des soucoupes si nécessaire pour équilibrer le tout et une fois, le tout à la même hauteur, déposez le plateau .

 

 

 

 

 

tuto-deco-table-plante

Crédit photo : maplantemonbonheur.fr

 

 

 

Étape 4 :
Positionnez la table là où vous voulez qu’elle soit dans la pièce. Equilibrez le tout et glissez vos plantes Totems dans les pots en terre cuite dans les orifices dédiés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conseils beauté pour les plantes Totem

 

tuto-deco-table-green

Crédit photo : maplantemonbonheur.fr

Trois plantes sont ici à l’honneur. Elles ont pour particularité de bien vivre en intérieur loin des rayons du soleil ce qui permet de positionner votre table plus librement dans l’espace.

  • Le Pachira se distingue par son tronc torsadé. En Asie, cette plante surnommée « l’arbre à argent » s’offre traditionnellement pour les crémaillères. Facile, elle s’arrose quand son sol est sec. Son feuillage sera par contre à brumiser régulièrement.
  • le Dracaena, faux jumeau du palmier avec son petit côté exotique, est une grande plante d’intérieur ornée de feuilles vertes, jaunes et or, parfois avec des touches de roses ou rouges. Originaire des forêts tropicales d’Afrique et d’Asie équatoriales, il est aussi un purificateur d’air. Très coriace, il ne s’arrose quand son sol est sec et son feuillage est à brumiser de temps en temps.
  • Le Polyscias quant à lui se distingue par son feuillage qui l’habille de la tête au pied. Originaire de Nouvelle Zélande et des îles du Pacifique, cette plante adore l’ombre. Selon sa variété, ses feuilles peuvent être vertes, jaunes ou blanches. Il demande un arrosage régulier à petite dose et est assez frileux aux changements de place.

 

* « À Chaque Mois Sa Plante » est une initiative de l’Office des Fleurs, cofinancée par l’Union Européenne.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article