Une chambre au naturel pour bébé

5 chambre b+®b+® -® Circu Fantasy Air Ballon_800

Saviez vous que la tendance est à l’effet « surprise » ? On ne veut plus savoir avant quel sera le sexe de l’enfant ! Alors la chambre de bébé opte pour une douce neutralité unisexe.

Quelles couleurs choisir pour la chambre de bébé ?

Crédit photo : pinterest - archzine

Crédit photo : pinterest – archzine

D’entrée de jeu, on pourrait dire que la réalisation d’une chambre de bébé est le premier cadeau que les parents se font à eux-mêmes !

D’après une étude réalisée par le fabricant de revêtements de sol Tarkett, un bébé à la naissance a une faible acuité visuelle et n’est sensible qu’aux intensités lumineuses et aux contrastes. Ainsi pour être distinguées du blanc, les teintes doivent être saturées.

La couleur est avant tout un stimulus visuel assimilé à une sensation affective. Il réagit au rouge et au blanc à deux mois, au vert à trois mois et au bleu et au jaune à six mois. Il ne perçoit ni le violet, ni le bleu, ni les tons pastel. Par contre, ils distinguent les nuances de gris.

Il faut attendre un an révolu pour que la couleur ne devienne un indice pour faciliter les processus de différenciation. A cet âge là, la perception pour les couleurs franches et saturées (rouge, bleu, vert, jaune, noir et blanc) est plus rapide et souvent dévolue aux jeux.

Fort de ce constat, libre à vous d’imaginer un univers de bébé qui vous ressemble. Cependant, donnez vous la possibilité de le faire évoluer en optant dès le départ pour une chambre neutre et douce qui aura l’avantage de convenir aussi bien à une fille qu’à un garçon.

 

Un cocon de douceur

Crédit photo : pinterest - designmag

Crédit photo : pinterest – designmag

L’univers de bébé, c’est l’art d’exploiter tout ce qui ramène à la douceur d’un cocon.

Le blanc y trouve naturellement sa place pour son côté laiteux, velouté et enveloppant en aspect mat. Il s’associe volontiers à des gris clairs à moyen pour une approche plus moderne, à jouer en aplat ou en graphismes (bandes, rayures, ronds, …).

Dans la mouvance des années 80 qui revient, le gris perle se combine volontiers à un jaune doux, couleur vanille. Et, si on évite les tons froids (vert, bleu, …), on se rabat volontiers sur des tonalités « couleurs de peau » comme le nude, les beige/abricot qui s’avèrent chaudes et chaleureuses.

L’option papier peint vient en complément de la peinture, en toute discrétion avec un micro-motif à placer en touches : pan de mur, niche, intérieur des tiroirs/placards. Vous pouvez aussi habiller le plafond d’une couleur de votre choix. Douce de préférence avec un joli mobile qui suffit à stimuler bébé. Cette approche soft s’associe parfaitement aux bois clairs pour le mobilier et pour le sol.

On y invite des textiles raffinés avec des tours de lit brodés, de jolis voilages blancs, des tapis moelleux… Et, on vous laisse peaufiner la personnalisation avec des accessoires de votre choix et des tableaux sur les murs.

Crédit photo : pinterest - tplmoms.com

Crédit photo : pinterest – tplmoms.com

Catégories

Articles similaires

Partager cet article