Utiliser le rose en décoration

utiliser-rose-decorationCrédit photo : Dulux Valentine

Le rose décline ses multiples nuances dans une palette des plus douces. Il offre à la maison une alternative apaisante qui l’embellit tout en nous réconfortant. Mais quelles sont donc les raisons de son succès ? Comment utiliser le rose dans la décoration ?

 

utiliser-rose-decoration-rose-nude-saumon

Crédit photo : Getty Images

Le rose, couleur tendance en décoration

Lorsque l’on parle du rose en décoration, c’est de la palette des roses tendres et poudrés qu’il s’agit. Ceux évocateurs de féminité dans leur subtilité. On oublie leur symbolique un peu mièvre qui imprime encore l’univers des petites filles pour les vêtements de naissance et les chambres de nos petites princesses. Révolue cette connotation car ces roses s’ouvrent aussi à des palettes de « nude », couleurs de chair, qui font référence à nos teints de pêche avec des beige rosé, rose saumon jusqu’au pêche !

Si autrefois, la couleur rose se voulait exclusivement romantique, associée aux délicates roses du jardin, le rose fait sa mue pour exprimer une sensualité et une poésie dont le monde d’aujourd’hui à bien besoin. Sucré et fondant comme une guimauve, il apaise les tensions et use de sa délicate sobriété pour révéler des coloris neutres et fruités.

 

 

 

 

 

 

 

utiliser-rose-decoration-touches-couleur

Crédit photo : Christophe Bielsa (Hôtel Pastel Paris)

En décoration, utiliser le rose par petites touches

Les couleurs Pantone de l’année 2016  ont remis à l’honneur le rose et le bleu. De quoi nous faire hurler dans un premier temps tant le retour à ces nuances « layette » nous renvoyait à une époque ancienne. Ces couleurs ont depuis fait leur chemin s’inscrivant dans la décoration, associée ou dissociée.

Mais le rose s’est montré plus persévérant pour finalement s’imposer et se faire connaître auprès du grand public. Il monte en touches aux murs via la peinture, les revêtements muraux, les stores voire même les matières naturelles comme le cuir ou le bois qui joue de ses teintes tendres avec des essences de merisier, de cerisier ou d’aubépine.

Le rose s’affiche en touches sur un fauteuil, une tête de lit, une suspension, un coussin, un store, des rideaux en velours ou en lin… Bref, sa sérénité réconforte comme elle illumine nos intérieurs.

 

 

 

 

utiliser-rose-decoration-association-couleurs

Crédit photo : Dulux Valentine

Comment associer le rose en décoration ?

Couleur d’été comme d’hiver, le rose a l’avantage d’être sobre et de se marier avec de nombreuses nuances. C’est aussi une couleur jeune et saine qui apporte une dynamique fraîche dans la maison, à contrario de la neutralité des beiges et de l’austérité des gris qu’elle réveille particulièrement bien.

Associée au noir et blanc, le rose offre une alternative poudrée qui casse l’homogénéisation systématique de ces deux couleurs. Elle rompt ainsi la rigueur du contemporain pour lui offrir un souffle poudré qui le rafraîchit.

On ne parle plus de sa féminité mais de son originalité car mis aux goûts du jour, le rose s’associe volontiers à du jaune jusqu’au moutarde, à du corail jusqu’aux ocres brun, à du vert tendre jusqu’au vert sapin, à du bleu pâle jusqu’au marine…

Le rose cohabite volontiers avec du blanc, se fond naturellement dans la gamme des pastels et se joue en dégradé pour des tie and dye sophistiqués. Oser le rose en déco, c’est assurément faire rentrer la vie dans la maison !

Catégories

Articles similaires

Partager cet article